La citadelle de Lille

La citadelle de Lille

La citadelle de Lille est  avant tout une construction militaire conçue au 17ème siècle. Vauban, pour matérialiser le pré-carré signifiant une double ligne pour protéger les frontières de la France contre les Pays-Bas espagnols, a baptisée la citadelle de Lille « la Reine des Citadelles »  à cause de ses dimensions et de son architecture exceptionnelle.

Fichier attaché manquant

En septembre 2012, la Citadelle de Lille est totalement nommée monument historique. A savoir que depuis 1914, diverses parties de la citadelle ont été classées monument historique.

Le rôle militaire de la citadelle

La citadelle de Lille a  été utilisée comme siège de la garnison et abrite quelques fois des personnalités politiques.  Certaine définition détermine la citadelle comme lieu de garde des personnes qui sont inquiétantes dans leur obligation et comme lieu de retraite  sécurisé pour une garnison  au cas où la ville est assiégée.   

La citadelle de Lille est soigneusement militarisé d’où le 43ème régiment d’infanterie de ligne l’a investie pendant plus de trois centenaires.  Le quartier général du Corps de Réaction Rapide France est installé dans la citadelle de Lille depuis sa création en 2005.  Ce quartier général compte environ 430 militaires venus de 13 nationalités. Il est possible d’assurer le commandement de 60.000 soldats à partir de la citadelle.

Le patrimoine naturel de la citadelle

Le lieu d’implantation de la citadelle de Lille était une zone humide, mais les interventions des architectes l’ont transformé  en terrain stratégique et militaire. Actuellement, les média et les élus qui les utilisent,  définissent la citadelle comme poumon vert de la ville de Lille. A noter que chaque période et courbe de vie de la citadelle  marquent des souvenirs et une trace dans la topographie du monument.   

Fichier attaché manquant

En 1880, le parc de la citadelle  est devenu parc de loisirs où l’on a planté des arbres. Au 20ème siècle,  l’usage militaire de la citadelle est remplacé petit à petit par des usages touristiques et de promenades où l’on a créé des terrains de sports, de parkings et de parc zoologique. L’écosystème est extraordinairement modifié. La fonction récréative de la citadelle de Lille est améliorée par la mise en place d’un fossé des pêcheurs avec une eau profonde.

Author: Guillaume Julien

Share This Post On