Chambres d’hôtes : du rêve à la réalité

Une chambre d’hôtes est une chambre qui est prête à accueillir des touristes ou des amis dont le service est plus ou moins complet pour donner satisfaction à ces derniers pendant quelques jours. C’est une forme de tourisme à la campagne, parfois au sein des fermes auberges et consorts. Mais il existe aussi  des chambres d’hôtes en milieu urbain et sur le littoral. 

auberges.jpg

Habituellement, des touristes sont reçus en amis chez des particuliers ayant aménagé leur maison ou leur infrastructures immobilières à caractères simples utilisées normalement à d’autres fins. Il est possible selon les contrats  qu’un petit déjeuner soit inclus dans le tarif de nuitée. Il est aussi possible que les touristes soient placés en ½ pension ou en pension complète qui entraîne un repas familial, une circonstance forte d’échanges et d’amabilité.  

Comment créer une chambre d’hôtes ?

Bien que les chambres d’hôtes soient louées d‘une manière conviviale, les autorisations officielles sont requises pour créer et exploiter une chambre d’hôtes en milieu rural. En effet, l’activité doit être déclarée à la mairie selon le code du tourisme dans son Article L.324-4 et peut être vérifié par Huissiers Biran Audibert, sinon une contravention sera appliquée.  La déclaration doit invoquer l’état civil de l’habitant et les informations relatives à son domicile dont  le nombre de chambres à louer, la capacité d’accueil, les périodes de locations en tant que chambre d’hôtes.  

Des règles à respecter

Outre la déclaration d’activité, l’habitant a des obligations et des normes à respecter. Entre autres, les conditions d’accueil  indiquent la mise à disposition de linges de maison pour  chaque nuitée.  La surface de chaque chambre d’hôtes louée ne doit pas être inférieure à 9m²  et doit être appropriée aux normes sanitaires et hygiéniques, par exemple l’accès à l’eau consommable, à la salle d’eau et aux WC et ces derniers sont entretenus tous les jours avec les chambres.

chambre-dhotes.jpg

Au cas où, l’habitant  fournit de la restauration avec boissons alcoolisés, il doit avoir l’autorisation professionnelle de bar et/ou restaurant.  A noter que la capacité maximum est de 5 chambres d’hôtes et de 15 individus par groupe.

Author: Guillaume Julien

Share This Post On