Le Tourisme rural en France 

Le Tourisme rural en France

Le tourisme rural est une autre forme de tourisme qui se passe généralement en milieu rural et concerne surtout les agriculteurs. Ces derniers sont alors nommés agri-touristes, ou agro-tourismes ou œnotourisme si le vin est spécifiquement touché.

Fichier attaché manquant

Le tourisme rural rassemble en effet des actions d’hébergement, notamment des gîtes ruraux, de chambres d’hôte, etc. et de restauration en table d’hôtes, en dégustation des produits du terroir. Le tourisme rural concerne également des activités touristiques dans la nature comme la course pédestre, la randonnée. IL est parfois désigné comme tourisme alternatif à cause de son organisation qui ne requiert pas trop d’aménagement. En 2013 par exemple, l’agritourisme n’intéressait que 2% des agriculteurs.          

Quelles sont les mesures prises pour assurer le développement du tourisme rural ?

Effectivement, des mesures sont prises dernièrement pour assurer le développement du tourisme rural. Le cadre institutionnel de ces mesures touche plusieurs départements ministériels dont l’Agriculture et l’Environnement avec la contribution d’autres institutions. Les pays d’accueil du tourisme rural sont également impliqués dans la poursuite de la politique qui touche notamment l’exploitation et la défense du patrimoine rural et naturel, les arts et les techniques, les villages de caractères, le  perfectionnement  des hébergements,  l’amélioration des produits de qualité, la mie en valeur des partenaires, etc.  Les dynamiques d’initiative rurale ont été soutenues et encouragés par la mise en place de 379 pôles d’excellence rurale. Il y a également le projet de création d’emplois directs et indirects y compris la promotion des richesses naturelles.  

Quel avenir pour l’hébergement touristique rural ?

L’hébergement touristique rural  risque de ralentir, au sens rentabilité du terme,  sachant que le parc de gîtes ruraux et les chambres d’hôtes se développent en nombre en qualité de service pour attirer des clients touristes ruraux. 

Fichier attaché manquant

L’investissement en hébergement touristique rural devient plus onéreux face aux achats d’immobilier traditionnel convertis par les urbains en résidence secondaire, voire principal.  Une certaine concurrence s’effectue entre résidentiel et touristique et l’hébergement touristique rural en paie les frais. La stratégie est de diversifier les offres en intégrant de nouveaux concepts, entre autres la mise en place des villages de gîtes avec des services et de multiples activités.

Author: Guillaume Julien

Share This Post On